• FATart

Demo #Reclaim Cultural Surplus: Nous voulons du changement!

FATart élève la voix même pendant les périodes inhabituelles de Corona et défend les travailleurs et travailleuses culturel.les.


En collaboration avec OnCurating Project Space, FATart a co-organisé et coordonné la manifestation "Pop Up Protest" du 8 mai, dans le respect des mesures de protection de la Corona.

Image : site web officiel de OnCurating, https://oncurating-space.org/reclaimculturalsurplus/ (Récupéré : 13/06/2021)


Le point de départ de la protestation était le Kunsthaus de Zürich. De là, de nombreux manifestants et nombreuses manifestantes se sont dirigé.es vers le "Gemüse-Brücke" devant l'hôtel de ville. Parmi les manifestant.es étaient les membres de l'équipe de FATart : Pauline Della Bianca (banderole avec l'inscription "Le pourcentage de femmes artistes ici est-il supérieur à 5% ?"), Lyn Bentschik (banderole avec l'inscription "Où sont les millions pour l'art des femmes ?") ainsi que le co-fondateur et la co-fondatrice de FATart Ursina Gabriela Roesch et Mark Damon Harvey.


Par la suite, OnCurating Project Space a organisé une exposition PopUp dans son off-space sous le hashtag #ReclaimCulturalSurplus avec des œuvres d'artistes ayant participé à la démo.



Plus d'informations sur la protestation et images ici: https://oncurating-space.org/reclaimculturalsurplus/, https://www.instagram.com/reclaimculturalsurplus/

La manifestation avait une fois de plus pour but d'envoyer un signal clair par des moyens artistiques. Un signe pour le déséquilibre encore frappant de l'industrie de l'art dans la société.


Un déséquilibre que nous n'acceptons plus, car : L'art est pertinent pour le système et doit être valorisé en conséquence. Les travailleurs et travaillauseas culturel.les, les artistes et les conservateurs et conservatrices sont toujours dramatiquement sous-payés - un affront, compte tenu du travail qu'ils et elles accomplissent pour rendre possible une scène culturelle attrayante. Malheureusement, seuls les "gros joueurs", tels que l'industrie du tourisme, les institutions d'art ou les grandes galeries, en profitent encore.


Les initiateurs et initiatrices de la manifestation, OnCurating Project Space et FATart, demandent donc que ces bénéfices soient réinjectés dans la scène artistique diversifiée.


Notamment par le biais de:

  • Financements généreux des projets

  • Honoraires pour les travailleurs et travailleuses culturel.les

  • Financements d'initiatives et d'espaces off-space


Parce que "ce n'est que grâce au travail et à l'engagement de nombreuses personnes [...] qu'une scène artistique diversifiée est créée." (OnCurating)


Une liste détaillée des revendications est disponible ici: https://oncurating-space.org/reclaimculturalsurplus/


Sources:


Image : site web officiel de OnCurating, https://oncurating-space.org/reclaimculturalsurplus/ (Récupéré : 13/06/2021)


Inscrivez-vous à notre Newsletter et restez au courant de ce qui se passe chez FATart.

Image : site web officiel de OnCurating, https://oncurating-space.org/reclaimculturalsurplus/ (Récupéré : 13/06/2021)