top of page
  • FATart

FATrendezvous en janvier 2023 avec Tove Soiland, historienne et théoricienne féministe



Lors du FATrendezvous de janvier, Tove Soiland explique pourquoi il est important pour elle de parler des femmes, même à l'époque des étoiles de genre. Dans une brève rétrospective de l'histoire théorique du mouvement des femmes, elle se demande comment on en est arrivé à soupçonner d'exclusion violente une désignation de soi et des autres qui allait encore de soi il y a vingt ans. Que voulaient les femmes du deuxième mouvement féministe lorsqu'elles ont scandalisé la situation de la main-d'œuvre féminine, de l'usine à la machine à laver en passant par le bureau, dans son statut précaire, dévalorisé, exploité, appauvri et exposé au sexisme ? S'agissait-il pour elles d'identités à déconstruire ? Si nous renonçons à désigner les femmes, comment nommer le fait que, dans les grands musées d'art, seuls 15% environ des expositions individuelles sont aujourd'hui encore consacrées à des femmes, alors que celles-ci ne sont probablement pas moins talentueuses ? Dans la discussion entre urg.art Ursina Gabriela Roesch et Tove Soiland, elles approfondissent ces questions en ce qui concerne FATart, le marché de l'art et la situation des artistes féminines aujourd'hui.


Quand ? le 26 janvier 2023 à 18h.

Où ? Lieu à préciser

Qui ? Ouvert à toutes les personnes intéressées, gratuit


Kommentare


bottom of page